Bousculade et positionnement très précaire d’un des jeunes cigogneaux. Au départ de l’adulte, le jeune n’arrive pas à se redresser et à réintégrer le centre du nid. Il dévisse et entame les 16 m de chute. A cet âge, les ailes ne servent pas encore pour planer et les jeunes tombent comme des pierres, sans pouvoir de quelque manière amortir leur chute. On le retrouve mort au sol, juste sous le nid.