Un éditorial de la revue de la fédération des chasseurs de grand gibier en France (Grande faune) prend position claire sur la chasse en territoire clos et les dérives qu’elle génère.
Le discours qui y est tenu, dans la revue même d’une fédération de chasseurs, est en tout point conforme à celle que défendent les milieux environnementaux et à celle que nous défendions dans « Regards de Cerf ».
De véritables points de convergences entre naturalistes et chasseurs sont de toute évidence possibles. Cet éditorial en témoigne.

Lire PDF intégréGF_Edito