La Libre Belgique du 29 janvier présente deux positions bien différentes quant au constat relatif aux surdensités et aux remèdes à y apporter.
L’une du Président du RSHCB et par ailleurs également président du CSWC et l’autre d’un chasseur également mais ancien Directeur des Services extérieurs du DNF.
Le RSHCB met ces deux opinions en ligne sur son site (www.chasse.be) en les faisant néanmoins précéder d’un avis étonnant quant à un probable complot de l’ensemble du DNF qui nécessiterait un correctif rapide de la part de l’autorité administrative sous peine de relations futures très « délicates » avec le monde de la chasse.

Les deux positions sont quant à elles accessibles sur PDF via ce lien Chasse