Les cigogneaux sont seuls au nid pendant une première longue période. Un adulte reste continuellement en surveillance au nid jusqu’au 20° jour suivant l’éclosion. Protection contre les éventuels prédateurs. Ce premier « abandon » témoigne tout à la fois d’une taille suffisante atteinte par les oisillons pour « gérer » seuls cette éventuelle intrusion d’un prédateur. Il témoigne également de la nécessité pour les deux adultes de pêcher en continu pour satisfaire un appétit croissant des jeunes entre le 20° et le 65° jour consécutifs à leur éclosion.