• Développer une connaissance approfondie des écosystèmes et particulièrement de l’écosystème forestier.
• Diffuser nos connaissances à des fins de maintien, de protection et d’amélioration de la gestion de ces patrimoines.
• Assurer le rôle de trait d’union – souvent unique- entre divers groupements concernés par la gestion forestière (forestiers, chasseurs, propriétaires et naturalistes).
• Se positionner en tant que relais vers un public moins averti.
A l’origine, deux centres d’intérêts ont largement concentré l’énergie des membres de l’asbl : le Cerf élaphe et la Cigogne noire, deux espèces emblématiques de nos forêts.
Particularité de SOLON: cette association naturaliste admet la nécessité de pratiquer une régulation de la grande faune, mais se bat au quotidien pour que ladite régulation s’apparente à une réelle et saine gestion.