Dans son éditorial du numéro de décembre de la revue Chasse et Nature, le Comité exécutif du RSHCB adresse une lettre ouverte au Gouvernement wallon.
Après la dénonciation d’une décision gouvernementale anti-démocratique, les attaques répétées contre les environnementalistes, c’est maintenant l’administration forestière qui est la cible des représentants du monde de la chasse.
La Fédération Inter-Environnement Wallonie publie sur son site une lettre ouverte au monde de la chasse. Elle y réaffirme, entre autres, que les environnementalistes ont remis leur palme à des chasseurs, qu’ils reconnaissent le rôle de la chasse dans la recherche d’équilibre, qu’ils collaborent avec des chasseurs mais qu’il est devenu très difficile de construire des partenariats fructueux avec des représentants du monde de la chasse qui pratiquent l’anathème de tout qui n’est pas chasseur.
voir lien en cliquant ici