Mise en place, la semaine dernière, des caméras sur deux nids de cigognes noires différents. Reste à attendre leur éventuelle ré-occupation cette année. A suivre dans les trois semaines à venir pour avoir réponse à une possible nidification qu’on espère plus sereine et classique dans son déroulement que ces deux dernières années.

Un tout grand merci à Oli pour la grimpe et les exercices d’équilibriste en hauteur, à Stan pour l’habituel brio informatique et l’énorme précision de tous les gestes.