Depuis le début du mois d’août, la nichée a définitivement prit son envol. 
En prévision d’un départ en migration imminent (aux alentours du 10 septembre), les 3 jeunes cigognes, à l’instar des adultes, se dispersent avec pour seule occupation majeure, la pêche. Les ressources énergétiques ainsi engrangées étant indispensables pour envisager le ‘grand voyage’ qui conduira d’ici peu la belle vers l’Afrique. 
Merci à toutes et tous pour votre attention, vos questions et encouragements durant ces quelques mois. Nous espérons que vous avez pris, comme nous , un plaisir réel à découvrir et suivre le développement de cette nichée de cigognes. 

Un projet de suivi qui sera reconduit sans aucun doute l’an prochain… pour de nouvelles aventures !